MAYA KAMATY

DIMANCHE 4 AOÛT

La chanteuse réunionnaise garde le cap fixé à ses débuts : donner au créole les atours d’un langage universel pour affirmer son expression musicale et porter haut ses engagements. Fougue et ténacité sont les premiers mots qui viennent à l’esprit lorsqu’on écoute la voix limpide et habitée de Maya Kamaty. En 2014, elle plantait son décor d’alors, une passerelle entre le Maloya de son île chérie et une pop moderne, entre le désir de faire germer ses racines et de les baigner de sonorités actuelles. Elle incarne un métissage d’une cinquième génération.Son premier album, Santié Papang (2014) est un succès puisqu’il est désigné « Coup de cœur » de l’Académie Charles Cros. Avec lui, elle fait le tour du globe : de l’Inde à l’Australie en passant par le Maroc, l’Afrique du Sud, le Canada, la Corée du Sud et la Chine. Puis, Maya choisit de délaisser l’acoustique folk de ce premier opus et de faire évoluer en profondeur sa musique. De cette volonté naît Pandiyé, sorti en 2018. Avec la complicité du producteur Victor Vagh (Flavia Coelho), Maya et sa clique ont trouvé le juste équilibre entre l’organique et l’électronique.