Notre histoire

DE 1998 À AUJOURD'HUI

2001
juillet 28

2001

2001
C’est une année d’élections municipales et l’incertitude règne pendant des mois pour le maintient du festival à Montalivet, résultat c’est à Cussac Fort Médoc que le 4ème Reggae Sun Ska aura lieu. 3 scènes sont montées dans l’enceinte du fort et un camping. C’est une première de cette ampleur ! L’équipe se renforcent et travaillent dur pour tout mettre en œuvre. Côté artistes la programmation s’élargie et on retrouve : The Skatalites, Max Roméo, Lee « Scratch » Perry la légende vivante, Marcel et Son Orchestre, Improvisators Dub, Mix up, Double Embrouille, Seyni…  6000 spectateurs répondent de nouveau à l’appel, et arrivent de toute la France. Marcel et Son Orchestre met le feu. Il jette son bâteau gonflable dans le public et surfe la foule. C’est du délire. Lee Perry bénit la scène et le public, et un duo inespéré avec Max Roméo enflamme le public. Les compères ne s’étaient pas parlés depuis longtemps et une véritable réconciliation a lieu ce jour là. Du côté des Skatalites les musiciens qui composent le groupe sont des légendes au sens propre du terme. Par contre la fatigue des papis jamaïcains au vue de leur tournée marathon en Europe est telle que Lloyd Brevett le contrebassiste fait un malaise sur scène. Grosse édition du Reggae Sun Ska, pleine de rencontres, de souvenirs et une vraie progression de l’événement.
2000
juillet 29

2000

2000
La 3ème édition en 2000 arrive et s’organise. La musique reggae monte en force en France, le Reggae Sun Ska va faire une de ses éditions les plus mythiques. Le site du festival sera le front de mer de Montalivet avec comme fond de scène l’océan.  La programmation annonce The Gladiators, Culture, Macka B, Mister Gang et K2R Riddim. L’équipe travaille jour et nuit. Près de 5000 personnes pénètrent dans l’enceinte mais il y en a autant dehors. A la nuit tombée, les dunes s’embrasent, plus de 50 feux de camp scintillent. Les sirènes des pompiers se mêlent aux rythmiques incendiaires de Culture qui délivre là, l’un de ses meilleurs concerts. A 2 heures du matin les Gladiators vont entrer sur scène. Le maire de Montalivet, demande de couper le son et d’évacuer le public, alors que la tête d’affiche ne s’est pas encore produite. L’équipe va contre l’avis municipal et évite de cette manière une émeute du public. Les Gladiators jouent et la soirée se termine dans la joie et la bonne humeur. Ce concert reste un des meilleurs souvenirs, toutes éditions du Sun Ska confondues. Le Reggae Sun Ska entre officiellement dans l’histoire …
1999
juillet 30

1999

1999
L’année suivante, 1999, la mairie de Montalivet (33), met à disposition pour l’organisation du festival le stade municipal et une colonie de vacances désaffectée pour accueillir les équipes de bénévoles. L’esprit Sun Ska naît avec la vie en communauté entre amis qui travaillent d’arrache pied pour monter l’évènement. Cette année là on retrouve, entre autre, sur scène : The Wailers, les légendes vivantes, le groupe de Bob Marley. Une deuxième édition qui se déroule bien.
1998
juillet 31

1998

1998
C’est en 1998 que le premier Reggae Sun Ska festival s’organise dans la salle polyvalente de Montalivet, en Gironde (33). La jeune équipe de l’association Music Action a l’envie de monter un évènement reggae, surf, jeune, qui leur ressemble. La première affiche vert jaune rouge avec un contour damiers est née, et sera la première d’une longue série. Les groupes programmés sont les groupes dont l’équipe est fan : la Ruda Salska, Sinsemilia, Some Style Band et les amis du Sound System H. La première édition est une réussite car le monde est au rendez-vous, et la fête est là.